image

RÉSILIENCE DES PETITES ENTREPRISES

SHARE THIS PAGE

Des jouets se jouent de la crise

Evelyn Seltier, Responsable adjointe de l’information publique, Centre du commerce international

Thuy Nguyen, 26 ans, a trouvé sa vocation quand elle vivait à Londres : créer une entreprise solidaire dans sa ville natale de Hô Chi Minh-Ville. Malgré la pandémie de COVID-19, la jeune entrepreneure a su demeurer résiliente et même étendre sa base client.

Bobicraft est une entreprise atypique. Tous les produits sont faits main, des animaux en peluche aux vêtements pour bébé, à partir de coton biologique cultivé localement.

Mais surtout, l’entreprise est passée depuis 2015 de 10 à 400 salariés, dont 98 % de femmes et 20 % de personnes handicapées.

La méthode Bobicraft

Thuy Nguyen a commencé comme la plupart des entrepreneurs, en surmontant bon nombre de difficultés. Il lui a fallu six années pour se faire un nom.

« Comme j’avais des amis dans le secteur du jouet en Angleterre, j’ai décidé de me lancer dans ce domaine et de mettre mes connexions à contribution. Mais je voulais aussi des modèles créatifs, c’est dans mon ADN. »

Thuy Nguyen s’est ensuite décidée à exposer certains produits lors de foires commerciales en Angleterre, afin de tester leur potentiel d’exportation. Les réactions furent largement positives.

Officiellement en ligne !

Diplômée en graphisme, Thuy Nguyen a elle-même conçu son site internet. « Heureusement, nous avons reçu l’appui d’organisations d’appui aux entreprises, l’Association vietnamienne des petites et moyennes entreprises ainsi que VieTrade.

Grâce à ces appuis, nous avons pu nous rendre sur des foires commerciales au Japon, en Corée et en Allemagne. Nous y avons établi des contacts avec des clients qui cherchent à promouvoir le commerce équitable, solidaire et écologique. »

Certification et normes de sûreté

« Nous ne connaissions pas grand-chose aux normes de sûreté qui exigent un matériau sûr et des aiguilles contrôlées, et donc nous avons d’abord échoué.

Maintenant, avec l’expérience, nos pro-duits passent tous les tests. »

Ses ventes nationales à 30 %, Bobicraft exporte surtout vers l’Europe et les États-Unis.

Le marché européen n’est pas le plus facile, mais les droits de douane sont réduits grâce aux accords commerciaux entre l’Europe et le Viet Nam sur les produits en matériau naturel.

Nos clients engagés dans le commerce équitable nous ont soutenu.

Survivre à la fermeture des marchés

Malgré 100 000 dollars de perte en 2020, Thuy Nguyen a maintenu l’activité de ses employés.

« La COVID-19 a touché toutes les entreprises. La plupart de mes clients ont fait faillite, anéantissant l’espoir d’être payée. Mais nous avons eu de la chance : nos clients engagés dans le commerce équitable nous ont soutenu.

La plupart ont versé un acompte, parfois jusqu’à 60 %, ce qui n’est pas courant. Cela nous a permis de fabriquer en avance de grandes quantités de produits.

L’entreprise a pu se montrer plus flexible en termes de liquidités, pour recruter du personnel et démarcher d’autres clients.

Tout le monde a travaillé dur. Sans pouvoir exposer, nous avons misé sur nos contacts établis pour croître. En outre, en plus d’offrir des produits, nous proposons aussi des modèles.
Les affaires reprennent. Avec la réouverture du marché européen, je constate avec plaisir l’arrivée de nouveaux contrats.

Bobicraft s’est créée de nouvelles opportunités de marché grâce à différents types de marketing, direct, en ligne et télévisé, ainsi que grâce à la plateforme de B2B Global Sources.

Côté télévision, Thuy Nguyen travaille avec la chaine nationale VTV7, ce qui lui permet de développer et de promouvoir sa dernière ligne de produit : des jouets intelligents avec des enceintes intégrées connectées en Bluetooth.

Mettez-y tout votre cœur, sans quoi vous ne serez pas suffisamment armés face aux difficultés.

Les recommandations de Thuy à ses pairs pour demeurer résilient :

  • Essayez d’être créatif, à la fois en termes de développement de produits et de ventes, afin de vous démarquer de la concurrence.
  • Gardez votre entreprise active grâce aux marchés en B2B.
  • Structurez votre site internet pour que les gens puissent vous voir et vous atteindre. Renouvelez le contenu et trouvez votre niche. Innovez !
  • Cherchez activement les clients en ligne grâce aux sites d’exposition.
  • Investissez dans votre structure numérique – Internet est crucial et central pendant la pandémie.

AUTRES ARTICLES

Plus haut, plus loin

image

Palais des Nations, 1211 Geneva 10, Suisse Tel. +41-22-7300-388 Internet: www.intracen.org

Le Centre du commerce international est l’agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies.

Copyright: Centre du commerce international, sauf mention contraire