image

LA JEUNESSE : NOTRE PRÉSENT POUR UN MEILLEUR AVENIR

PARTAGER CETTE PAGE

Créer des lendemains durables

Cécile Billaux Cheffe de l’unité Analyse microéconomique, climat des investissements, secteur privé, commerce et emploi, Direction générale des partenariats internationaux Commission européenne

© European Commission

La Team Europe appuie les petites entreprises et les jeunes entrepreneurs en tant que clefs de la croissance durable en Afrique.

En Afrique, 60 % de la population a moins de 24 ans. Malgré leur nombre et leur rôle clef pour façonner le futur du continent, ces jeunes adultes sont confrontés à des difficultés qui les empêchent de réaliser leur potentiel.

Citons quelques-unes de ces difficultés : des taux élevés de pauvreté, une surreprésentation dans le secteur informel, et un accès limité à un emploi décent et à la finance. Ces écueils placent les jeunes, et en particulier les femmes, dans une position vulnérable. D’ici à 2030, 25,6 millions de jeunes supplémentaires arriveront sur le marché du travail, principalement en Afrique, le premier partenaire de l’Union européenne.

Même selon les taux de croissance pré-COVID-19, la plupart de ces jeunes n’auraient pas trouvé d‘emploi. La pandémie a aggravé la situation. Les petites entreprises sont les plus durement touchées, surtout celles détenues par des jeunes ou des femmes.

Les petites entreprises au centre de l’appui

La jeunesse est au centre de l’appui de l’UE dédié à renforcer les micro, petites et moyennes entreprises ainsi que l’environnement des affaires. Il s’agit d’un appui holistique puisqu’il s’attaque à la fois au versant de l’offre et à celui de la demande. L’UE aide à autonomiser les jeunes en facilitant leur accès à l’éducation et en développant leurs compétences, tout en stimulant les opportunités d’entrepreneuriat et la création d’emplois.

Un exemple est fourni par le partenariat de €20 millions signé récemment avec la Fondation Tony Elumelu et GIZ, l’agence allemande de développement, qui vise à appuyer les femmes africaines entrepreneures. Le programme offre un capital de démarrage et un capital-risque aux jeunes femmes qui cherchent à lancer ou étendre leur activité. Il fournit également une formation à l’entrepreneuriat et des services de développement commercial, de manière sexospécifique, pour les aider à naviguer durant les premières phases de lancement et de croissance.

© ITC

© European Commission

La Team Europe

L’engagement de l’UE pour appuyer le secteur privé et les jeunes entrepreneurs en Afrique, ainsi que la croissance à long terme du continent, se reflète aussi dans la programmation de l’UE pour la période 2021-2027. Agir ensemble en tant que Team Europe est crucial à l’heure où nous combattons la pandémie et ses conséquences. Cette approche rassemble l’expertise, les réseaux et les ressources de toute la famille européenne – la Commission européenne, les États membres de l’UE et les institutions financières européennes.

La Finlande œuvre en faveur des femmes entrepreneures des pays en développement. Le Centre du commerce international est notre principal partenaire multilatéral. Notre contribution de cinq millions d’euros à l’ITC sur la période 2021-2027 s’accompagne de la décision d’appuyer spécifiquement l’entreprenariat des femmes et des jeunes.

La Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a récemment annoncé une nouvelle initiative de la Team Europe, appelée ‘Investing in Young Businesses in Africa', (Investir dans les entreprises de jeunes en Afrique). Celle-ci doit aider les micro, petites et moyennes entreprises à travers le continent à décoller, s’étendre, et créer des emplois décents. À cette fin, elle vise à :

1) Augmenter l’appui financier et technique aux petites firmes lors de la phase de prédémarrage, ainsi que les microentreprises; 2) Appuyer l’accès aux financements pour les start-up lors des phases initiales, y compris celle de démarrage; et 3) Appuyer l’environnement entrepreneurial et le climat des investissements.

Notre engagement présent est d’aider les microentreprises et les start-up à lever les fonds dont elles ont besoin pour se lancer ou s’étendre, et d’appuyer les efforts pour améliorer le climat des investissements.
Ce faisant, nous joignons le geste à la parole en ce qui concerne la solidarité avec nos partenaires africains, en impliquant les jeunes générations en ces temps cruciaux.

Jutta Urpilainen, Commissaire européenne aux partenariats internationaux

La jeunesse est au cœur des efforts de l’UE, parce que les jeunes ont le potentiel de créer des lendemains durables et de préserver une planète en meilleur état pour tous.

© European Commission

RELATED ARTICLES

Reconstruire en mieux grâce à l’égalité

image

Palais des Nations, 1211 Geneva 10, Suisse Tel. +41-22-7300-388 Internet: www.intracen.org

Le Centre du commerce international est l’agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies.

Copyright: Centre du commerce international, sauf mention contraire