image

LA JEUNESSE : NOTRE PRÉSENT POUR UN MEILLEUR AVENIR

PARTAGER CETTE PAGE

Plus forts ensemble avec Ye!

Entretien avec Chino Atilano Cofondateur de TimeFree Innovations

© TimeFree

Cette communauté de jeunes entrepreneurs a tellement de potentiel.

Ye! Community est la plateforme mondiale du Centre du commerce international dédiée aux jeunes aspirants entrepreneurs pour les aider à se connecter aux ressources, aux mentors, aux opportunités et aux pairs – sans barrière.

Chino Atilano, des Philippines, se considère chanceux de faire partie de cette communauté qui abrite plus de 18 000 jeunes entrepreneurs et 300 experts en mentorat. Le Forum du commerce s’est entretenu avec le fondateur de la start-up technologique pour comprendre pourquoi.

Que représente Ye! Community pour vous ?

Pour moi, Ye! Community représente la solidarité : notre but commun est de rendre le monde meilleur grâce à nos produits et services. Cette communauté de jeunes entrepreneurs a tellement de potentiel. Il est de notre devoir d’exploiter ce potentiel et d’optimiser les opportunités, que ce soit à travers le travail en réseau, le mentorat, le financement ou d’autres activités d’appui. En tant que représentant jeunesse de Ye! aux Philippines, c’est un privilège et un honneur d’aider une cause à laquelle j’adhère entièrement. Je suis passionné par le développement de l’entrepreneuriat des jeunes. J’ai eu la chance de bénéficier d’un mentorat et d’appuis lors de mes premières années d’entrepreneur, et je suis exalté à l’idée d’en faire profiter les autres.

© TimeFree

Chino Atilano Cofondateur de TimeFree Innovations

© TimeFree

Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre Ye! Community?

En 2015, j’ai gagné une compétition organisée par Ye!. Les années suivantes, mon engagement dans la communauté a évolué et je suis officiellement devenu le Représentant jeunesse de Ye! aux Philippines.

En plus des bénéfices évidents de la mise en relation avec des pairs, ce qui m’a particulièrement motivé était la possibilité d’aider d’autres entrepreneurs à passer à la vitesse supérieure – tout comme mes mentors l’ont fait avec moi à mes débuts.

D’après vous, à quel point les communautés virtuelles telles que Ye! peuvent-elles renforcer l’appui et créer de l’emploi pour les jeunes à travers le monde?

Les communautés virtuelles facilitent l’échange d’idées et donc l’apprentissage. Personnellement, je suis allé voir les meilleures pratiques utilisées dans d’autres pays. Je les ai ensuite appliquées ici et les ai partagées avec mes collègues et amis entrepreneurs. En outre, avec des participants provenant de tous les coins de la planète, et autant de points de vue, les discussions sont riches et fournissent des avis pertinents sur la manière de mener ou de lancer une activité.

© TimeFree

Vous dirigez votre propre start-up technologique, TimeFree Innovations. Quelle est l’offre proposée, et comment vous est venue l’idée?

Mes cofondateurs et moi étions dans la vingtaine lorsque nous avons lancé notre entreprise technologique. Nous nous concentrons sur les logiciels et les applications de productivité, notamment une application mobile de file d’attente qui évite aux clients de faire la queue, et une plateforme d’analyse de données qui aide les entreprises à améliorer la productivité et l’efficience du personnel. L’idée vient de nos expériences lorsque nous étions confrontés à l’inefficacité des opérations de commerce.

Quelles sont les difficultés rencontrées en tant que jeune entrepreneur ? Quelles solutions avez-vous trouvé?

Parmi les premières difficultés rencontrées, il s’agissait de trouver les moyens de faire tourner l’entreprise : l’acquisition de talents, la comptabilité, le marketing et le juridique, et la manière d’identifier un modèle commercial viable. Mes cofondateurs et moi sommes tous des ingénieurs. Nous n’avions aucune éducation en gestion d’entreprise, et il nous a donc fallu acquérir ces nouvelles compétences.

© TimeFree

© TimeFree

Nous avons surmonté ces difficultés en cherchant activement et collectivement des opportunités d’apprendre, en cherchant des mentors, en échangeant des idées avec d’autres entrepreneurs, et en ayant une attitude résolument proactive. Nous cherchions à nous améliorer tous les jours.

Quels sont vos projets futurs pour TimeFree Innovations?

Nous souhaitons investir dans la recherche et le développement afin d’être mieux positionnés pour proposer des solutions et des applications de valeur à nos clients. Nous sommes optimistes sur le fait que les données seront de plus en plus indispensables pour aider les entreprises à optimiser leurs processus et rationaliser leurs opérations. En ce sens, le plan est de stimuler nos capacités en analyse de données, tout en renforçant la sécurité des informations pour garantir la confidentialité des données.

AUTRES ENTRETIENS

Les jeunes leaders africains façonnent le futur du commerce

L’avenir radieux des petites entreprises fidjiennes

Financements à l’horizon !

image

Palais des Nations, 1211 Geneva 10, Suisse Tel. +41-22-7300-388 Internet: www.intracen.org

Le Centre du commerce international est l’agence conjointe de l’Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies.

Copyright: Centre du commerce international, sauf mention contraire